La saison des pluies

Il y a quelques semaines, nous espérions pouvoir creuser le premier puits.
Mais il y a maintenant trop d’eau dans la terre pour pouvoir aller chercher l’eau sous la terre.

Paradoxal? Pas vraiment. Voici ce qui s’est passé…

Deux jours après notre dernier article, le camion de forage arrivait au village. Pendant ce temps, la soeur et le frère de Daniel, fous de joie, revenaient de la ville à moto avec l’argent.

Mais la saison des pluies venait de commencer. Le chemin de terre déblayé par les villageois était trempé. Le camion s’embourbait.

Après plusieurs heures d’efforts et de suspense, il a fallu renoncer. Et espérer que le jour suivant serait plus clément. Mais dans la nuit, il a plu abondamment.

Le chemin ne sera plus praticable pour le camion avant 6 mois… en octobre. C’est frustrant.

Mais l’argent est là, et la route est là.

Bientôt, on pourra changer la vie de 800 personnes.

Florence

Crédit photo: https://www.florencedujarric.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :